Publié le 24/02/2020 à 12:26

Pérez estime que Racing Point a pris « un gros risque »

Sergio Pérez estime que Racing Point a pris « un gros risque »

Sergio Pérez espère que la nouvelle philosophie aérodynamique de Racing Point portera ses fruits. L'équipe doit tout réapprendre.

La Racing Point RP20 a beaucoup intrigué au cours de la première semaine à Barcelone, en raison de sa ressemblance avec la Mercedes mais aussi de ses performances en piste. L'équipe a fait forte impression et Sergio Pérez espère que les points communs avec Mercedes ne seront pas que visuels, mais aussi dans les résultats.

« J'espère qu'elle sera aussi rapide que leur voiture ! » s'est amusé Sergio Pérez dans F1 Paddock Pass, l'émission de la F1 sur YouTube. « Ce n'est que le début. Nous avons énormément de choses à étudier, beaucoup de travail. L'équipe travaille à fond. »

Par le passé, Racing Point a souvent dû attendre Melbourne pour avoir son package de course, mais l'équipe a changé d'approche, ce qui facilite ses préparatifs : « Cette année, nous avons enfin une voiture très proche de celle que nous aurons à Melbourne. C'est très positif. Nous pouvons nous concentrer pour apprendre beaucoup de choses, et faire des comparaisons avec les dernières saisons. »

« Nous sommes sur la bonne voie, » estime Pérez.  La voiture a du potentiel et j'espère que nous débuterons bien (la saison). »

Racing Point doit tout réapprendre

Le changement de philosophie de Racing Point oblige l'équipe à tout redécouvrir, pour la dernière année de la génération actuelle de monoplaces. Sergio Pérez estime que Racing Point a pris un véritable risque.

« Après autant d'années, nous sommes habitués à notre conception, » explique le Mexicain. « Faire un si gros changement signifie que la voiture change beaucoup. Elle fonctionne très différemment. C'est un gros risque mais je pense qu'il en vaut la peine. »

Pérez estime que la Racing Point RP20 a encore des faiblesses : « Il y a beaucoup de choses sur lesquelles il faut travailler. Nous avons une bonne base (...) mais nous allons énormément travailler dans les prochaines jours, pour arriver à Melbourne aussi bien préparés que possible. »

Sur le même thème :
- Racing Point : Abiteboul évoque un « travail de faussaire »
- Le calendrier des essais
- Racing Point juge ses rivales « naïves » face à ses progrès
- Comment Mercedes analyse les temps de ses rivales
- A quoi servent les outils aérodynamiques des équipes ?
- F1 TV va diffuser l'intégralité des essais de Barcelone
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Canal + Formula 1 : Une nouvelle chaîne 100% F1
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez