Publié le 03/03/2020 à 09:45

Voici la redoutable McLaren 765LT (2020) !

McLaren 765LT (2020) : la version extrême de la 720S dévoilée

Dérivée de la 720S, la McLaren 765LT se montre plus puissante, plus légère et plus affûtée.

McLaren l'avait promise et, en dépit de l'annulation du salon de Genève 2020, la nouvelle "Long Tail" est bien là. La 765LT, basée sur la 720S, a été optimisée pour les performances à tout point de vue. Comme son nom de "longue queue" l'indique, elle a été allongée de 57mm par rapport à la 720S via un spoiler avant plus proéminent et un nouvel aileron arrière actif. Le traitement aérodynamique se poursuit avec des ailettes aux coins avant, de nouveaux bas de caisse latéraux, des extracteurs sur les ailes avant et un diffuseur agrandi. A l'avant, la garde au sol a été abaissée de 5mm et la voie élargie de 6mm.

Les bas de caisse, spoiler et diffuseur sont en fibre de carbone. En option, le capot, les ailes et les portières peuvent l'être aussi. Il s'agit des premières pièces de série fabriquées par le nouveau centre McLaren de Sheffield. Ces éléments participent à une réduction de poids permettant à la 765LT d'afficher 1.229kg à sec dans sa configuration la plus légère, soit 54kg de moins qu'une 720S. La différence de poids à vide s'élève même à 80kg entre les deux modèles selon McLaren, qui annonce 1.339kg pour sa dernière-née. Cet allègement passe aussi par des freins carbone/céramique, de nouveaux ressorts d'amortisseurs, un vitrage plus fin en polycarbonate, l'absence de tapis de sol, d'autoradio et de climatisation mais aussi de nouvelles jantes forgées permettant de gagner 22kg à elles seules et des sièges en carbone permettant de grappiller 18kg. Le compartiment moteur peut être vitré en option et une prise d'air de toit est proposée, là encore moyennant un surcoût. L'échappement est en titane et ses quatre sorties sont situées juste sous l'aileron.

Les performances

Sous le capot, le V8 4L biturbo central-arrière voit sa puissance passer de 720ch à 765ch et son couple maximal de 770Nm à 800Nm. Il propulse le coupé à 100 km/h en 2,8s (-0,1s par rapport à la 720S), à 200 km/h en 7,2s (-0,6s) et jusqu'à 330 km/h (-11 km/h). La transmission et les liaisons au sol ont évidemment été revues pour une meilleure efficacité sur piste, mais McLaren insiste sur le fait que la 765LT est exploitable dans toutes les conditions. La firme souligne aussi l'écart de performances avec certaines concurrentes désignées, comme la Lamborghini Aventador SVJ qui demande tout de même 1,4s supplémentaire pour atteindre les 200 km/h malgré ses 770ch. Il faut dire que l'Italienne accuse 296kg de plus sur la balance à sec.

La McLaren 765LT ne sera produite qu'à 765 exemplaires numérotés, dont la livraison doit débuter en septembre 2020. Le prix de base du modèle n'a pas encore été communiqué mais pourrait dépasser les 300.000€. Le catalogue d'options et le département de personnalisation MSO de McLaren auront en outre de quoi faire grimper l'addition Si McLaren suit le schéma des précédentes LT, une version Spider devrait suivre.

A lire aussi :
Essai complet de la McLaren GT (2020) ! [vidéo]
Sur le circuit du Mans en Ford GT (2020) et GT40 ! [photos]

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 05 mars 2020 à 19:37 griffis dit : Maclaren devient un très sérieux concurrent de Ferrari !! Ça promet !!

mercredi 04 mars 2020 à 08:44 yacine dit : il se sont inspiré du aliène du film prédateur pour la brutalité du style surtout l'arrière. sa resté ma préfère des maclaren