Publié le 03/03/2020 à 17:39

Bentley Bacalar (2020) : un cabriolet 2 places de 659 ch

Bentley et son département personnalisation Mulliner présentent la Bacalar, un cabriolet biplace ultra-exclusif fort de 659 ch !

La voilà donc cette fameuse Bacalar que Bentley nous promet depuis plusieurs semaines à grands coups de teasers. Nommé ainsi en référence à une ville mexicaine connue pour sa lagune aux 7 nuances de bleu, il s'agit comme attendu d'un cabriolet ultra-exclusif signé par Mulliner, le département personnalisation de la marque.

Principale spécificité : l'auto est une stricte deux places, ce qui est assez rare chez le constructeur britannique puisqu'il s'agit simplement de la deuxième Bentley à adopter cette configuration depuis 1930.

Inspirée par le concept EXP 100 GT de 2019

Basée sur la Continental GT Convertible, dont elle ne reprend toutefois à l'extérieur que les poignées de portes, la Bacalar a trouvé son inspiration dans le concept-car EXP 100 GT de 2019 (5,80m de long, 2,40m de large). Faite d'aluminium et de carbone, elle arbore donc comme ce dernier des lignes puissantes et fluides pour une allure générale des plus massives et des dimensions d'armoire normande. On remarquera tout particulièrement son imposante face avant, dotée d'entrées d'air non moins démesurées, la largesse de ses hanches et son esthétique couvre-capote à double-bossage conique à l'arrière. Comme l'EXP 100 GT, la Bacalar s'habille également d'une peinture faite à partir de balles de riz recyclées.

Matériaux durables et furieux moteur

Les matériaux durables se retrouvent aussi à l'intérieur. Alors que la planche de bord est reprise de la Continental GT, Mulliner parle notamment d'éléments faits à partir d'un bois vieux de 5.000 ans. Cerise sur le gâteau, la découvrable profite aussi d'un set de bagages exclusif qui est assorti à son intérieur.

Enfin, côté mécanique, l'auto sort également du lot en reprenant le W12 6L biturbo de la Continental GT et en portant sa puissance de 635 à 659 ch (avec toujours 900 Nm de couple). Cette cavalerie est envoyée aux quatre roues via une boîte automatique à double embrayage à huit rapports. Un châssis adaptatif est également de la partie.

Fabriquée à la main, et vous l'aurez compris extrêmement exclusive, la Bentley Bacalar ne sera produite qu'en très petite quantité puisque 12 exemplaires seulement verront le jour. Tous ont déjà trouvé preneur malgré un prix unitaire qui pourrait se situer à plus d'1,5 million de livres, soit près d'1,8 million d'euros.

Découvrez la nouvelle Bentley Bacalar en vidéo.

Lire aussi :
- Bentley Bacalar (2020) : découvrable confirmée !
- Bentley Bacalar (2020) : une photo de l'intérieur
- Salon de Genève 2020 : voilà la Bentley Bacalar !

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 11 avril 2020 à 14:23 kaoadonf dit : Désolé d’être aussi franc mais cette voiture est moche, elle existe uniquement pour rapporter de l'argent à l'entreprise (why not), mais surtout pour que Bentley soit aussi présent sur le marché de la spéculation automobile. Il y à mieux ailleurs.

mercredi 04 mars 2020 à 15:28 fassi49 dit : le moins qu'on puisse en dire, c'est qu'elle n'a pas un physique facile !