Publié le 05/03/2020 à 12:16

Verstappen impressionné par les bankings de Zandvoort

GP des Pays-Bas 2020 : Max Verstappen impressionné par les bankings de Zandvoort

Max Verstappen apprécie les virages relevés de Zandvoort, qui va accueillir le Grand Prix des Pays-Bas. Il estime que l'intérieur « disparaît » au virage 3.

Max Verstappen a roulé sur le circuit de Zandvoort mercredi, au volant d'une Red Bull RB8 de la saison 2012, à quelques semaines du Grand Prix des Pays-Bas, de retour au calendrier de la F1 en 2020. Il a été impressionné par les virages relevés du circuit au virage 3 et dans la dernière courbe, qui font désormais la singularité de Zandvoort.

« C'était fantastique d'être le premier dans une F1 sur le nouveau circuit de Zandvoort et la piste est vraiment sympa, surtout le virage 3, avec un banking incroyable, » explique le Néerlandais. « Je ne m'attendais pas à ce que l'inclinaison soit si forte mais c'est vraiment sympa dans une F1. C'est la même chose dans le dernier virage. L'inclinaison y est assez forte également et avec les nouvelles voitures et le DRS ouvert, ce sera un vrai défi, vraiment amusant. »

Les virages inclinés obligeront les pilotes à adapter leur approche, surtout au virage 3 : « Ce banking donne des sensations très particulières et plusieurs trajectoires sont possibles, » explique Verstappen. « C'est vraiment intéressant. Par exemple, ce qui est bien dans le virage 3, c'est qu'il est tellement incliné que l'intérieur disparaît. Quand on l'aborde, nous ne voyons absolument pas l'intérieur parce que nous sommes très bas dans la voiture. La façon d'aborder le virage est très différente de nos habitudes. »

Verstappen apprécie l'ensemble du tracé

Zandvoort ne se résume pas à ses deux virages relevés. Max Verstappen apprécie le rythme imposé par le circuit, avec plusieurs virages élargis pour le retour de la F1. Il apprécie aussi le fait que Zandvoort ait conservé ses graviers, ce qui pénalisera les erreurs.

« Toute la piste est très exigeante, » souligne Verstappen. « Il y a beaucoup de virages rapides et toujours peu de dégagements. La limite sera difficile à trouver, mais c'est bien. C'est ce que nous aimons. »

Verstappen a-t-il un avantage face à ses rivaux grâce à ce roulage anticipé ? « Peut-être un peu, » concède le plus jeune vainqueur de l'histoire. « C'est toujours bien de rouler pour la première fois sur une piste et de découvrir les sensations. J'ai vraiment pris du plaisir. »

Sur le même thème :
- Drive to Survive : Netflix a mis la saison 2 en ligne
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Canal + Formula 1 : Une nouvelle chaîne 100% F1
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020
- Toutes les infos sur le Grand Prix des Pays-Bas 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez