Publié le 07/03/2020 à 10:17

Moteur Ferrari : Le Conseil Mondial soutient la FIA

Moteur Ferrari : Le Conseil Mondial soutient la décision de la FIA

Le Conseil Mondial a exprimé son soutien à la FIA suite à son accord confidentiel avec Ferrari au sujet du moteur italien.

La FIA a passé un accord confidentiel avec Ferrari après avoir enquêté sur le moteur utilisé en 2019. Les équipes rivales ont exprimé leur mécontentement et la FIA a expliqué les raisons de cette décision. Selon elle, il était difficile de prouver une infraction et elle a préféré une transaction avec Ferrari à une longue procédure à l'issue incertaine. Le Conseil Mondial de la FIA a apporté son soutien à la fédération.

« Le Conseil a exprimé son soutien unanime au Président de la FIA et au Département technique de la FIA en ce qui concerne la gestion globale de l'affaire, et s'est fermement opposé à tout commentaire qui porterait atteinte à la réputation et à l'image de la FIA et du Championnat du monde de Formule 1, » précise la FIA dans un communiqué de presse.

Le Conseil Mondial est l'organisme en charge d'entériner les décisions autour des règlements. Il est composé du Président de la FIA, Jean Todt, du Président délégué au sport, Graham Stoker, de sept Vice-présidents, de 14 membres titulaires et de cinq membres de droit, qui sont des dirigeants de commissions et des représentants des détenteurs droits commerciaux de la F1 et des constructeurs. Les membres du Conseil Mondial représentent les Autorités Sportives Nationales des pays membres de la FIA.

La FIA veut mieux encadrer les moteurs

La FIA a pris plusieurs mesures pour mieux encadrer les groupes propulseurs cette année, avec notamment un second débitmètre en carburant. Le Conseil Mondial a d'ailleurs fait passer le poids des monoplaces de 745kg à 746kg, afin de compenser le poids des nouveaux outils de contrôle.

Fin 2019, deux directives techniques ont été publiées. La première précisait que les équipes ne peuvent pas contourner le débitmètre de carburant et la seconde qu'elles ne peuvent pas utiliser des liquides de refroidissement comme carburant.

Sur le même thème :
- Accord FIA-Ferrari : Todt aimerait révéler le contenu
- Moteur Ferrari : Mercedes se retire du conflit
- Moteur Ferrari : Renault explique ses soupçons
- Accord Ferrari-FIA : Les équipes « choquées et en colère »
- F1 2020 : Le guide de Sport Auto est sorti !
- Drive to Survive : Netflix a mis la saison 2 en ligne
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Canal + Formula 1 : Une nouvelle chaîne 100% F1
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez