Publié le 09/03/2020 à 19:00

Aston Martin : bientôt la fin du V8 AMG ?

Aston Martin : le V8 AMG bientôt remplacé par le V6 maison ?

Aston Martin pourrait bientôt remplacer le V8 AMG par son propre V6 sur ses "petits" modèles.

D'insistants et récurrents bruits de couloir annoncent que le moteur quatre-cylindres 2L turbo de Mercedes-AMG inauguré par la dernière A 45 pourrait animer des modèles plus imposants, y compris la future C 63 en remplacement du V8 biturbo actuel à grand renfort d'électrification. Cela pourrait signifier la fin de ce moteur. Or, Aston Martin utilise ce V8 dans le cadre d'un partenariat avec Daimler. En toute logique, cela pourrait bientôt changer.

Les journalistes américains de Car And Driver ont interrogé Andy Palmer, PDG d'Aston Martin, sur la motorisation qui pourrait remplacer le V8 AMG. "Mercedes ne fait pas de secret sur la direction que prend leur technologie de motorisation, et évidemment nous n'envisageons pas de moteur quatre-cylindres dans nos Aston. Donc nous devons tracer notre route", aurait-il déclaré. Le V8 allemand pourrait être remplacé par le V6 qu'Aston Martin développe actuellement pour les prochaines Valhalla et Vanquish, un V6 conçu pour être suralimenté et hybride. Ce six-cylindres afficherait 3L de cylindrée.

Moins de cylindres, autant de sensations ?

Grâce à l'électrification, le V6 pourrait offrir au moins autant de puissance et de couple que le V8 selon Palmer. "En allant de l'avant, on s'attend normalement à une augmentation de puissance, pas à une baisse. On est supposé faire cela même avec un moteur plus petit, donc en aucune manière nos clients ne s'attendront à un pas en arrière", aurait-il expliqué.

Et de poursuivre : "La clé, c'est le son, peaufiner les conduits pour que cela sonne comme une Aston. Evidemment nous pouvons utiliser le système hybride et le moteur électrique pour assurer le couple afin de compenser la cylindrée (inférieure à celle du V8, NDLR) par l'assistance électrique. Du moment que cela apporte le même ressenti qu'un V8 avec un son grandiose, je pense que c'est une voie parfaitement pertinente à suivre, bien plus pertinente que le serait un quatre-cylindres pour nous."

V12 et boîte manuelle encore quelques temps

En complément du V6, Aston Martin prévoirait de continuer à proposer un V12 encore quelques années en dépit des contraintes réglementaires toujours plus restrictives. Le constructeur britannique prévoirait même de rapatrier la production de son douze-cylindres, actuellement assemblé par Ford en Allemagne, au Royaume-Uni avec celle du futur V6. "J'espère que le V12 sera encore là pour un bon moment. On peut voir que cela ne durera pas à long terme, mais il est certain que durant les prochaines années nous pourrons continuer à produire des moteurs V12 et nous pourrons les améliorer sur le plan du CO2. Ce sera un jour triste lorsque le moteur V12 disparaîtra de chez Aston", aurait annoncé le responsable.

La boîte manuelle aussi, de retour depuis peu sur la Vantage, pourrait ne pas avoir dit son dernier mot. "Je pense que cela renforce notre position en tant que marque pour passionnés, car personne d'autre sur cette partie du marché ne développe ces voitures", aurait dit Palmer.

A lire aussi :
L'Aston Martin Valkyrie (2020) aux mains de pilotes de F1

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 10 mars 2020 à 20:59 Mccoy2A dit : Pour moi il faut qu' Aston Martin retrouve et garde cette fabuleuse sonorité

mardi 10 mars 2020 à 19:49 stephane 17 dit : tant mieux...un coeur allemand dans une telle beauté c était du gâchis! chaque marque doit avoir sa propre identité . et ce encore plus à ce niveau