Publié le 19/03/2020 à 10:58

Vers un report du règlement 2021 à cause du coronavirus

Vers un report du règlement 2021, pour des raisons financières

La F1 pourrait repousser le lancement du nouveau règlement à 2022, en raison des conséquences du coronavirus sur le fonctionnement et le budget des équipes.

La pandémie de coronavirus et les mesures prises pour limiter sa propagation ont de fortes conséquences sur la Formule 1. Le calendrier 2020 sera profondément modifié après les reports des quatre premières courses de l'année. L'activité des équipes de F1 s'apprête à être stoppée, puisque la FIA a avancé la fermeture des usines du mois d'août à la période actuelle.

Mise à jour : Coronavirus : La FIA annonce de nouvelles mesures en F1
Mise à jour : Le nouveau règlement de la F1 repoussé à 2022
Mise à jour : La F1 reporte les GP à Zandvoort, Barcelone et Monaco

Le report du début de la saison pourrait aussi coûter cher aux équipes. L'argent versé par les sponsors est souvent indexé sur le nombre de courses disputées. Liberty Media, qui gère l'aspect commercial de la F1, devrait aussi voir une baisse des rentrées d'argent en provenance des chaînes de télévision, ce qui aura une influence sur les sommes ensuite reversées aux équipes. La fermeture des usines et l'incertitude sur les budgets vont empêcher les équipes de travailler comme prévu sur les gros changements du règlement 2021.

Selon Auto Motor und Sport, les équipes de F1 demandent des mesures pour réduire les coûts et l'idée la plus souvent évoquée est un report du règlement 2021 d'un an. L'idée des équipes serait la suivante : conserver les châssis, les transmissions et les suspensions des monoplaces 2020 durant la saison 2021, en ne permettant que des évolutions aérodynamiques. La révolution prévue pour 2021 serait repoussée à l'année 2022 et seul le plafonnement des budgets serait lancé comme prévu en 2021.

Neuf équipes soutiendraient l'idée, Ferrari hésiterait

La mesure aurait plusieurs effets bénéfiques. Sur le plan financier, le coût du développement pour le nouveau règlement serait étalé, tandis que conserver les châssis 2020 une année supplémentaire permettrait d'importantes économies. Sur le plan logistique, les équipes pourraient plus facilement se préparer aux changements du nouveau règlement.

Auto Motor und Sport précise que l'idée a déjà été discutée durant une conférence téléphonique entre les dirigeants d'équipe et Chase Carey, le Président de la F1. Neuf seraient en faveur de l'idée. Seule Ferrari hésiterait encore. La Scuderia tourne au ralenti puisque son usine a été fermée il y a plusieurs jours. Mattia Binotto, le patron de la Scuderia, ne souhaite bloquer aucune décision : « Nous devons évaluer avec attention tous les aspects et voir s'il ne faut pas penser à un possible report du lancement du règlement technique 2021, » a déclaré l'Italien au site officiel de la F1. « En tous cas, Ferrari est prêt à prendre ses responsabilités, pour un choix qui doit être fait pour l'intérêt du championnat. Le moment n'est certainement pas propice à l'égoïsme et aux tactiques. »

L'idée doit encore être discutée entre les équipes ce jeudi. « Compte tenu de la situation dramatique, il n'y a pas vraiment d'autre solution, » avance Otmar Szafnauer, interrogé par le magazine allemand.

Sur le même thème :
- La F1 pourrait repousser son règlement à 2023
- Vasseur demande des mesures de réduction des coûts en F1
- McLaren ne repoussera pas son association avec Mercedes
- Pourquoi le coronavirus coûte cher aux équipes de F1
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- Fermeture des usines : Comment les équipes s'organisent
- Calendrier F1 2020 : Toutes les options possibles
- Comment la F1 envisage de remodeler le calendrier 2020
- Coronavirus : Le point sur les courses annulées
- F1 2020 : Où suivre le championnat à la TV et en streaming ?
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez