Publié le 24/03/2020 à 12:09

Gordon Murray T.50 (2022) : le développement du moteur

VIDEO. Découvrez et écoutez le trois-cylindres servant à développer le V12 de la prochaine supercar de Gordon Murray.

La présentation de la T.50, supercar conçue par Gordon Murray sous sa propre marque GMA (Gordon Murray Automotive) approche à grands pas. Pour nous le rappeler, le constructeur nous propose aujourd'hui une vidéo relative au développement du moteur. La T.50 sera animée par un V12 3.9L atmosphérique. Ce bloc est conçu par les sorciers de chez Cosworth, et ceux-ci testent actuellement un "mulet" à trois cylindres sur banc. Découvrez-le en vidéo.

Force est de constater que ce "trois pattes" sait chanter malgré sa petite cylindrée. Le V12 ouvert à 65° sera capable de prendre 12.100 trs/mn, un record pour une voiture de route. Disposant de deux arbres à cames et d'un carter sec, il développera 650 ch et 450 Nm de couple mais une admission dynamique et une micro-hybridation permettront de porter la puissance à 700 ch en mode "Vmax". Transmission aux seules roues arrière, boîte de vitesses manuelle et différentiel autobloquant sont au programme.

La supercar ultime ?

La T.50 sera un coupé à moteur central-arrière relativement compact aux lignes fluides, une grande partie des éléments aérodynamiques se trouvant sous la voiture. A l'arrière, l'auto sera dotée d'un ventilateur de 400mm de diamètre inspiré par la F1 Brabham BT46B "fan car" de 1978 conçue par Gordon Murray. Selon le mode sélectionné et les conditions, celui-ci permettra d'augmenter l'effet de sol, d'optimiser le refroidissement, de réduire la traînée ou d'améliorer le freinage.

Dans sa silhouette comme dans sa conception de "super GT" et sa configuration trois-places ou encore ses compteurs analogiques, la T.50 est présentée comme l'héritière de la McLaren F1 qui était, elle aussi, en grande partie l'œuvre du Murray. Sa construction composite faite en grande partie de carbone lui permettra d'afficher un poids de seulement 980kg d'après GMA.

La GMA T.50 doit être présentée au mois de mai prochain. Elle sera produite à 100 exemplaires dans une nouvelle usine située dans le comté de Surrey en Angleterre et livrée à partir de début 2022. Quant au prix, comptez "plus de" 2 millions de livres, soit 2,16 millions d'euros, hors taxes.

A lire aussi :
Aston Martin Valhalla (2022) : tout sur son V6 inédit !

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez