Publié le 24/03/2020 à 17:51

Drive to Survive divise les pilotes de F1

La série Drive to Survive de Netflix divise les pilotes de Formule 1

Max Verstappen et Carlos Sainz jugent tous les deux la série Drive to Survive de Netflix romancée. Leurs opinions sur le programme sont différentes.

La série documentaire Formula 1 : Drive To Survive, dont la deuxième saison a été récemment mise en ligne sur Netflix, a offert un nouveau regard sur le monde de la F1. Les rivalités entres pilotes y sont romancées et Max Verstappen estime que le portrait qui est fait de lui ne correspond pas à la réalité.

- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Drive to Survive : Les secrets de fabrication du programme

« Le problème est qu'ils vous présenteront toujours comme ils le veulent, » a déclaré le Néerlandais dans une interview avec Anas Bukhash publiée sur YouTube. « Quoi que l'on dise, ils essaierons de vous rendre spectaculaire et de faire en sorte que cela colle à l'histoire de la série. Je n'ai jamais vraiment aimé ça. Je préfère une interview en face à face, avec quelqu'un qui veut me connaître. »

« Une série repose sur des rebondissements, donc il faut que ce soit passionnant. Ils vous positionnent dans ce qui correspond à l'épisode. Pour moi, cela ne fonctionne jamais vraiment. Vous êtes interviewé, et ils utilisent les mots dans un contexte différent. Je ne pense pas que c'était le véritable moi. »

« Je suis facile à vivre et vraiment déterminé à gagner. C'est ma vie, c'est ma passion. »

Sainz voit une « exagération » mais il la juge positive

Carlos Sainz a ouvert ses portes aux équipes de Drive to Survive et le troisième épisode de la saison 2 le met en scène dans une rivalité avec Daniel Ricciardo, qui s'est rarement constatée durant la saison 2019. Sainz estime lui aussi que les équipes de Drive to Survive ont pris certaines libertés mais il y voit du positif pour le monde de la Formule 1.

« J'ai apprécié (le programme), » a déclaré l'Espagnol selon Crash.net. « La rivalité avec Daniel a été un peu exagérée, mais pour nos supporters américains (et en voyant) le nombre de gens qui me disent qu'ils ont aimé les épisodes et le programme, je pense que c'est positif pour la F1. »

« Ils ont parfois un peu exagéré la rivalité et je le prends quand même bien, je pense que c'est bien pour la F1, et pourquoi ne pas dramatiser un peu plus les choses, cela me va. »

Sur le même thème :
- Drive to Survive : Grosjean refuse de voir certains épisodes
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- Drive to Survive : Grosjean refuse de voir certains épisodes
- Hülkenberg agacé par les micros de Netflix
- F1 2020 : Où suivre le championnat à la TV et en streaming ?
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez