Publié le 26/03/2020 à 11:25

La journée test des 24 Heures du Mans 2020 annulée

La journée test des 24 Heures du Mans 2020 annulée après le report de la course

Les équipes n'auront pas de journée test aux 24 Heures du Mans 2020, en raison du report de la course. L'ACO pense que le public sera au rendez-vous.

La pandémie de coronavirus a poussé l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) à reporter les 24 Heures du Mans 2020 au mois de septembre. La journée test, qui se tient traditionnellement deux semaines avant la course, n'aura pas lieu cette année.

« En 2020, il n'y aura pas de Journée Test pour les 24 Heures du Mans (autos), » a déclaré Pierre Fillon, le Président de l'ACO. « Il s'agit d'un problème pratique et de sollicitation des équipes. Comme annoncé récemment, les 24 Heures du Mans ont été reportées les 19 et 20 septembre. Traditionnellement la Journée Test, qui je le rappelle n'a pas toujours existé ou eu lieu quand elle a été mise en place de façon plus systématique, se tient deux semaines avant l'épreuve. »

« Nous aurions dû envisager d'organiser cette Journée, importante certes pour les équipes et très exigeante en organisation, une semaine après les 24 Heures Motos, qui se dérouleront elles, les 29 et 30 août. Tenir ces deux événements majeurs, les 24 Heures Motos et les 24 Heures du Mans en trois semaines, demandaient un réaménagement des priorités en organisation. Nous avons donc opté pour l'annulation cette année, de la Journée Test. »

« Nous reprogrammerons le déroulé des essais durant la semaine des 24 Heures, afin de disposer de temps de roulage pour les débutants comme pour les nouvelles machines. Nous vous donnerons plus de détails dans la première semaine d'avril. »

La journée test a été organisée de 1959 à 1974, en 1986, en 1987, de 1993 à 2008 et de 2011 à 2019.

Fillon pense que le public sera au rendez-vous des 24H du Mans 2020

Les 24 Heures du Mans 2020 seront confrontées à une forte concurrence d'autres événements sportifs, qui devraient être nombreux au mois de septembre. Le tournoi de Roland Garros 2020 débutera le jour de la course. Pierre Fillon confirme que l'ACO a reçu « quelques centaines » de demande de remboursement des billets mais il reste confiant.

« Il ne faut pas se voiler la face, les mois de septembre, octobre, novembre seront chargés, » précise-t-il. « Mais en juin d'ordinaire, notamment pour les 24 Heures du Mans, il y a aussi souvent pléthore d'événements et pas des moindres : Roland Garros en tennis, les Coupes du Monde de foot ou les euros de foot parfois, des finales de basket, des GP de F1.....donc en billetterie, nous sommes déjà en frontal en juin. En septembre, nous le serons sans doute, mais ce sera bon signe, cela voudra dire que les gens auront à choisir entre différentes activités, à l'extérieur, comme avant. »

« De plus, concernant la billetterie, à nous aussi de mettre en place des systèmes attractifs et adaptés à ce genre de situation: des reports, un public et un pouvoir d'achat différent, de nouvelles envies. Pour d'autres raisons, en 1968, les 24 Heures s'étaient déroulées en septembre. Devant 300 000 spectateurs. Nous ferons au mieux, pour satisfaire nos spectateurs, nos concurrents, nos prestataires, nos partenaires. C'est un travail d'équipe. »

Sur le même thème :
- 24H du Mans 2020 : Le programme complet
- 24H du Mans : Nouvel horaire de départ et nouveau calendrier
24 Heures du Mans 2020 : La liste des engagés
Le système de qualifications revu en 2020
- Toutes les infos sur les 24 Heures du Mans 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez