Publié le 30/03/2020 à 14:05

Que faisait Toto Wolff avant la F1 ?

La biographie de Toto Wolff avant la Formule 1

Toto Wolff a fait son arrivée dans le monde de la F1 tardivement. Il a eu un parcours de pilote puis d'investisseur, notamment dans le sport automobile.

Toto Wolff est devenu l'un des personnages les plus influents en Formule 1. L'Autrichien dirige l'équipe Mercedes, dont il est également actionnaire. Wolff est également à la tête de Mercedes Motorsport, qui chapeaute l'ensemble des programmes du constructeur en sport automobile. Il a pourtant fait son arrivée dans le monde de la Formule 1 tardivement, en janvier 2009, quelques jours après son 37ème anniversaire, en devenant actionnaire de l'équipe Williams. Que faisait-il avant ?

Toto Wolff est issu d'une famille modeste, sans connexion particulière avec le sport automobile. Il a découvert ce monde à l'âge de 17 ans, en suivant un ami qui disputait une course au Nürburgring. Il s'est à son tour tourné vers le pilotage et il a roulé en Formule Ford autrichienne. Il s'est même imposé dans l'une des catégories des 24 Heures du Nürburgring en 1994. Il a aussi été instructeur sur le circuit de Spielberg, devenu Red Bull Ring.

Après avoir affronté de futurs pilotes de F1, comme Nick Heidfeld ou Alexander Wurz, Toto Wolff a renoncé à sa carrière de pilote et il a été diplômé de l'Université d'économie et de commerce de Vienne. Il a fondé deux entreprises d'investissement, Marchfifteen en 1998 puis Marchsixteen en 2004, surtout actives dans le monde du numérique et de l'informatique.

Wolff a été actionnaire de HWA avant de se lancer en F1

Les investissements de Toto Wolff se sont vite tournés vers le sport automobile. Il a également pris en charge la carrière de pilotes, dont Valtteri Bottas, qu'il dirige aujourd'hui chez Mercedes. Cette activité lui a ouvert une opportunité pour devenir actionnaire de HWA, l'entreprise alors chargée des programmes de Mercedes en DTM et en F3. En 2006, Marchsixteen a racheté 49% des parts de HWA. Cette entreprise tient son nom des initiales de Hans-Werner Aufrecht, le fondateur du préparateur AMG, devenu la division haute performance de Mercedes, et Wolff a pu apprendre à ses côtés. L'équipe est aujourd'hui présente en F2 et en F3. 

Toto Wolff a également repris la compétition, dans différentes courses. Il a roulé en FIA GT, notamment dans des Ferrari, qu'il affronte maintenant en F1. La photo qui illustre cet article le montre à Magny-Cours en 2004, où il a pris la deuxième place. Il partageait notamment sa Ferrari avec l'ancien pilote de F1 Karl Wendlinger. Wolff a remporté les 24 Heures de Dubaï en 2006, avec une BMW. Il était encore dans un équipage avec un ancien pilote de F1, Hans-Joachim Stuck. Wolff a aussi disputé de nombreux rallyes. Il a gagné une manche du championnat d'Autriche et il a participé au Rallye d'Allemagne 2005 en WRC, terminé à la 32ème place. Il a mis fin à sa carrière de pilote en 2009, après un gros accident au Nürburgring, mais il a fait une nouvelle apparition aux 24 Heures de Dubaï en 2014.

Williams a approché Toto Wolff, qui en est devenu actionnaire en 2009. Il s'est de plus en plus impliqué, jusqu'à posséder 15% du capital de l'équipe. Il en est devenu directeur exécutif en 2012 et il a contribué à son entrée en bourse. Cette même année, Daimler, propriétaire de Mercedes, l'a approché. Wolff a acheté 30% des parts de l'équipe Mercedes en janvier 2013 et il a pris le poste de directeur exécutif. Il a pris la tête de l'équipe fin 2013, quand Ross Brawn a quitté son poste. Au Red Bull Ring en 2014, sur le circuit où il a longtemps travaillé, les deux Mercedes ont devancé les deux Williams, alors qu'il était actionnaire des deux équipes. Toto Wolff s'est séparé de ses parts dans HWA en 2015 et de celles dans Williams progressivement, pour vendre les dernières en 2016.

Sur le même thème :
- Toto Wolff devient actionnaire d'Aston Martin
- Les pilotes de F1 pendant leur jeunesse ! [photos]
- Quand Christian Horner était pilote [photos]
- Wolff révèle la clé du succès de Mercedes
- Vidéo : Hamilton face à Wolff en DTM
- Ferrari ne veut pas voir Wolff à la tête de la F1
- Toto Wolff appelle la F1 à rester unie
- Qui est Andreas Seidl ?
- La folle histoire des F1 à six roues [photos]
- F1 Esports Virtual Grand Prix Series : De l'esport à la place des courses annulées
- Coronavirus : La liste des courses reportées ou annulées
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- F1 2020 : Où suivre le championnat à la TV et en streaming ?
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez