Publié le 31/03/2020 à 08:24

Vettel a annoncé qu'il quittait Melbourne en pleine nuit

Vettel a annoncé à Grosjean qu'il quittait Melbourne en pleine nuit

Sebastian Vettel a informé Romain Grosjean qu'il quittait Melbourne en pleine nuit, avant l'annonce de l'annulation de la course.

L'annulation du Grand Prix d'Australie est survenue à deux heures des premiers essais mais certaines équipes avaient déjà décidé de se retirer, à l'image d'Alfa Romeo. Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen se sont rendus à l'aéroport avant même l'annonce de l'annulation. Vettel a informé Romain Grosjean de son départ de Melbourne dans une discussion en pleine nuit.

« Les rumeurs ont commencé le jeudi soir, » a expliqué le Franco-Suisse dans une interview avec le photographe Kym Illmann, publiée sur YouTube. « Je n'ai pas très bien dormi dans la nuit de jeudi à vendredi et à 3h00 du matin, j'échangeais des messages avec Sebastian Vettel sur WhatsApp. »

« Je lui ai demandé "Où es-tu, tu es réveillé ?" et il a dit "Je vais à l'aéroport". Il disait "C'est annulé, ça n'aura pas lieu". J'ai répondu que je n'avais rien entendu d'officiel, donc je restais sur place. Il a dit "Mon équipe m'a dit que j'étais libre de partir, donc je suis parti". C'est donc à 3h00 ou 4h00 du matin le vendredi matin, heure de Melbourne, que j'ai su que cela ne se passerait pas bien. »

Ricciardo a discuté avec Verstappen

Daniel Ricciardo a de son coté discuté avec Max Verstappen, sont ancien équipier chez Red Bull. Il souhaitait connaître l'opinion des autres pilotes avant de quitter Melbourne.

« Ce vendredi matin... le téléphone de tout le monde est devenu dingue, » explique Ricciardo. « J'ai discuté avec Max, pour voir ce qu'il envisageait. Je me disais que quand l'annulation serait officielle, il faudrait partir le plus vite possible, avant que ce soit la pagaille. Avant de monter dans un avion, je voulais l'avis d'autres pilotes, pour savoir ce qu'ils faisaient. »

« L'idée était de rentrer chez moi, à Perth, parce que ma famille est là-bas, et c'était logique de revenir où j'étais avant Melbourne, parce que tout était prêt là-bas. Je n'allais pas prendre le risque d'aller ailleurs. »

Sur le même thème :
- Ocon explique pourquoi il portait un masque à Melbourne
Ricciardo pense que la F1 a « joué avec le feu » à Melbourne
Coronavirus : Comment Ocon a vécu le « choc » de Melbourne
- Tracteur, buggy... Comment Ricciardo vit son confinement
GP d'Australie : Les débats n'étaient « pas du tout sains »
- Coronavirus : La liste des courses reportées ou annulées
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- F1 2020 : Où suivre le championnat à la TV et en streaming ?
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez