Publié le 31/03/2020 à 15:25

Coronavirus : La FIA annonce de nouvelles mesures en F1

Coronavirus : La FIA annonce de nouvelles mesures pour la Formuel 1

La FIA a annoncé de nouvelles mesures de réductions de coûts, sur le développement pour 2022, les essais et le quota de moteurs pour la saison 2020.

Pour répondre à la pandémie de coronavirus et aux difficultés financières attendues dans les équipes, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) avait déjà repoussé nouveau règlement à 2022 et imposé aux équipes de conserver les châssis de cette année pour la saison 2021.

- La F1 pourrait repousser son règlement à 2023

Les équipes demandaient plus de mesures et le Conseil Mondial de la FIA a annoncé de nouvelles décisions, cette fois-ci directement pour l'année 2020. Le développement en vue du règlement 2022 sera interdit durant toute l'année, afin de réduire les dépenses des équipes.

Pas d'essais de pneus cette année

Les essais de pneus prévus cette année pour développer les gommes de 18 pouces ont été annulés. L'introduction de ces pneus en compétition a été reportée à 2022. A la fin de la saison, la séance d'essais de deux jours sera réduite à une seule, mais les équipes pourront aligner deux voitures, contre une habituellement. Elles devront évaluer de jeunes pilotes.

La fermeture des usines habituellement imposée uniquement aux équipes est étendue aux motoristes. Ils doivent aussi fermer leurs unités de production pour une durée de trois semaines, au moment de leur choix jusqu'à fin avril.

Un nouveau quota de moteurs

Le quota d'éléments du groupe propulseur va être revu, puisque le calendrier ne devrait pas atteindre les 22 Grands Prix initialement prévus. Trois cas de figure sont prévus, un avec au moins 15 courses, un avec de 12 à 14 courses un avec 11 courses ou moins.

Si le calendrier définitif dépasse 15 courses, chaque pilote aura droit à trois moteurs, trois turbos, trois MGU-H, trois MGU-K, deux batteries et deux systèmes électroniques, comme prévu initialement. Avec un calendrier de 12 à 14 courses, ils auront deux exemplaires de tous les éléments. Si le calendrier prévoit 11 courses ou mois, chaque pilote aura deux moteurs, deux turbos, deux MGU-H, deux MGU-K, une batterie et un système électronique.

Le DAS sera bien interdit en 2021

La FIA a également confirmé l'interdiction du DAS de Mercedes pour 2021. Le système devait déjà être interdit par le nouveau règlement mais son report à 2022 signifiait que le système du constructeur allemand était autorisé jusqu'à fin 2021.

- Villeneuve juge le DAS « génial » mais il veut l'interdire

Tous ces changements ont été acceptés à l'unanimité pour les équipes, ce qui est nécessaire pour toute modification d'un règlement moins de 18 mois avant son introduction. Les équipes ont en revanche accepté que désormais, les changements autour de la saison 2020 ne nécessitent qu'une majorité de 60%, soit six équipes, afin de donner plus de flexibilité à la FIA. Elles ont également laissé à Liberty Media, détenteur des droits commerciaux, la liberté de modifier le calendrier sans leur accord.

Les discussions vont continuer pour prendre des mesures complémentaires en vie de la saison 2021, notamment pour l'homologation de la cellule de survie et d'autre composants.

Sur le même thème :
- Coronavirus : Jean Todt travaille sur un « plan d'urgence »
- Coronavirus : Russell et Latifi réduisent aussi leur salaire
- F1 Esports Virtual Grand Prix Series : De l'esport à la place des courses annulées
- Coronavirus : La liste des courses reportées ou annulées
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- Comment la F1 envisage de remodeler le calendrier 2020
- F1 2020 : Où suivre le championnat à la TV et en streaming ?
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez