Publié le 03/04/2020 à 08:09

Villeneuve juge le DAS « génial » mais il veut l'interdire

Jacques Villeneuve juge le DAS « génial » mais il veut l'interdire

Jacques Villeneuve estime que le DAS de Mercedes peut apporter un gain d'une demi-seconde au tour. Il aime le système mais  il incite la FIA à l'interdire.

Le DAS de Mercedes a suscité beaucoup d'intérêt aux essais de Barcelone. Ce système permet à Lewis Hamilton et Valtteri Bottas de faire évoluer le parallélisme des roues avant en tirant ou en poussant sur le volant en ligne droite. Jacques Villeneuve aime beaucoup l'innovation de Mercedes.

« C'est génial, » a expliqué le champion du monde 1997 à Julien Fébreau, le commentateur des Grands Prix sur Canal +, dans un échange publié sur les réseaux sociaux. « C'est tellement logique. C'est le genre de système où tout le monde se dit "Mais pourquoi on n'y a pas pensé ?". C'est tellement facile et logique. »

Jacques Villeneuve estime que le DAS peut apporter un « avantage énorme » et il le chiffre à « une demi-seconde au tour » : « Cela a un effet purement aérodynamique, » explique-t-il. « Cela a un effet sur la (montée en température) de la gomme. »

Sebastian Vettel avait estimé que l'utilisation du DAS revenait à « courir en tongs » et Jacques Villeneuve pense aussi que le système peut perturber le pilotage, surtout en course : « Le seul moment où le pilote se repose, à peine, où il peut se relâcher, c'est en ligne droite, » explique-t-il. « En fin de Grand Prix, fatigué, en train de se battre, il y a peut-être un (élément) qui va déconcentrer le pilote. »

Villeneuve veut interdire le DAS

Red Bull a l'intention de déposer une réclamation contre le DAS. Jacques Villeneuve estime que tout dépendra de l'interprétation des commissaires de course : « Sur l'aspect direction, ce n'est même pas illégal, » explique-t-il. « Cela peut-être illégal sur l'aspect aérodynamique, puisque (...) le pilote a une influence physique sur l'aérodynamique de la voiture, ce qui est complètement illégal. »

Le DAS sera interdit dès 2021, même si le nouveau règlement, qui prohibait déjà le système, a été reporté. Villeneuve pense que des équipes rivales pourraient dépenser des « fortunes » pour copier le DAS cette année et il estime qu'il est préférable de l'interdire immédiatement : « C'est peut-être le moment d'interdire un truc comme ça, » explique Villeneuve. « Il n'a aucune raison d'être. »

« Ils ont les armes et la règlementation pour pouvoir l'interdire. C'est une belle innovation, mais elle n'a rien de technologique. »

Pour Jacques Villeneuve, l'intérêt de l'innovation ne dépassera pas le cadre de la F1 : « Ce n'est pas une chose que nous allons mettre sur une voiture de route. C'est physique, presque banal. »

Sur le même thème :
- F1 : Ces folles innovations aujourd'hui interdites [photos]
- Mercedes a caché son DAS à Esteban Ocon
- Bottas pense que le DAS est prêt à être utilisé en course
- DAS : Mercedes doit encore découvrir son système
- Le DAS de Mercedes sera interdit en 2021
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- F1 2020 : Où suivre le championnat à la TV et en streaming ?
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez