Publié le 10/04/2020 à 09:00

La Formule E Gen 2 EVO reportée et le budget divisé par deux

Coronavirus : La Formule E Gen 2 EVO reportée, les budgets divisés par deux

La Formule E a annoncé des mesures économiques pour réduire le budget des équipes de moitié. Le lancement de la Formule E GenE EVO est reporté.

La pandémie de coronavirus créé un climat d'incertitude économique et la F1 a déjà pris plusieurs mesures de réduction des coûts, comme le report du nouveau règlement. Une discussion est prévue ce vendredi pour revoir le plafonnement des budgets à la baisse. La Formule E agit à son tour. Le championnat a annoncé plusieurs mesures, la principale étant le report de la Formule E Gen 2 Evo, prévue pour la saison 2020-2021, d'un an.

Cette évolution aérodynamique de la monoplace devait être introduite la saison prochaine, afin de rapprocher la Formule E des autres catégories de monoplaces. La Formule E Gen 2 Evo prévoit la suppression des carénages de roues et un capot-moteur avec un aileron de requin.

Le Conseil Mondial a par ailleurs validé la décision d'allonger la période d'homologation des voitures actuelles, ce qui signifie que la Gen3, attendue en 2022, voit son arrivée repoussée d'un an. Les châssis sont communs en Formule E, mais en temps normal, chaque équipe peut développer des éléments comme les amortisseurs, les suspensions et le train propulseur. Les équipes pourront lancer une seule évolution de leur voiture, la saison prochaine ou la suivante. Seul le train propulseur pourra encore évoluer, une seule fois.

L'ensemble de ces mesures devrait permettre aux équipes de réduire leur budget par deux.

Jean Todt veut garantir la viabilité des championnats

La FIA souhaite agir dans toutes les catégories pour réduire les coûts et assurer la pérennité des compétitions dans la situation actuelle. Toutes les équipes de Formule E ont accepté les changements.

« Dans cette période difficile, adapter les structures du sport automobile est une priorité, afin d'assurer sa viabilité, » explique Jean Todt, le Président de la FIA. « Je suis encouragé par les décisions concernant le Championnat de Formule E de la FIA, validées par le Conseil Mondial du Sport Automobile, qui sont dans la lignée des discussions en cours dans les autres disciplines de la FIA. »

Le championnat se félicite de ces décisions : « Dans cette période difficile, nous avons pris une approche flexible, » explique Alejandro Agag, le fondateur et Président de la Formule E. « Non seulement avec la décision rapide et sensible de suspendre temporairement la saison, mais maintenant en mettant en place des mesures de coûts pour abaisser les dépenses de développement des équipes. Nous avons entendu les équipes et les constructeurs et nous avons travaillé avec la FIA pour reporter le lancement de la Gen2 EVO et limiter les équipes à une seule homologation au cours des deux prochaines années. Nous avons ainsi réduit le coût de développement des voitures par deux. C'était une étape nécessaire pour contenir les dépenses, en raison de la crise de santé et du climat économique. »

La Formule E a mis sa saison en pause pour au moins deux mois. Le calendrier devrait être remodelé mais les changements n'ont pas encore été communiqués. La prochaine course prévue est l'E-Prix de Berlin, le 21 juin.

Sur le même thème :
- Formule E : L'E-Prix de Berlin à son tour reporté
Calendrier 2019-2020 de la Formule E
- La Formule E va devenir un championnat du monde
- La Formule E reçoit la certification écoresponsable
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez