Publié le 10/04/2020 à 09:35

Ferrari Roma (2020) : voici le configurateur !

Ferrari Roma (2020) : découvrez son configurateur en ligne

En attendant de voir la Ferrari Roma sur la route, on peut à présent la configurer virtuellement.

Dévoilée en novembre 2019, la Ferrari Roma se fait encore attendre sur les routes. La crise du coronavirus Covid-19, et notamment l'interruption temporaire de la production à Maranello, pourrait retarder encore l'arrivée de la "petite" GT de la marque en concession. Pour nous faire patienter, Ferrari vient de mettre en ligne le configurateur dédié à se dernière-née. Accédez-y.

Comme de tradition, la première étape est le choix de la teinte de carrosserie parmi les 28 proposées. Il est ensuite possible d'opter pour des bas de caisse en fibre de carbone, puis de comparer les deux dessins de jantes disponibles, chacun se déclinant dans trois finitions. Cinq coloris sont proposés pour les étriers de freins. On peut ensuite opter pour une ligne d'échappement standard, sport ou en céramique.

Harmonie ou dissonance, à vous de voir

Pas moins de 30 couleurs de sellerie sont proposées et la partie inférieure de l'habitacle peut arborer la même que les sièges, sièges dont trois types sont disponibles. Concernant les surpiqûres, 18 coloris sont au catalogue. Console centrale et volant peuvent être en fibre de carbone et le passager peut avoir droit à son propre écran. Tapis de sol brodés et pédalier en aluminium complètent la configuration intérieure.

Sous le capot, une seule possibilité : un V8 3,9L biturbo envoyant 620ch aux roues arrière via une boîte à double embrayage à huit rapports. La Roma pèse 1.472kg à sec et passe de 0 à 100 km/h en 3,4s selon Ferrari. Les équipements affichés par le configurateur ne donnent qu'un aperçu des possibilités de personnalisation offertes par la marques, certaines pouvant être sur-mesure. Quant au prix de la Ferrari Roma, il reste encore à connaître.

A lire aussi :
Bugatti : Hellé Nice, pilote, et bientôt nom d'un modèle ?

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez