Publié le 13/04/2020 à 21:30

Déconfinement : Le GP de France peut-il être maintenu ?

Déconfinement : Le Grand Prix de France 2020 sera-t-il maintenu ?

Emmanuel Macron a annoncé que les événements avec un public nombreux seront interdit jusqu'au mois de juillet. Le Grand Prix de France sera-t-il maintenu ?

Emmanuel Macron s'est exprimé ce lundi soir, au sujet de la pandémie de coronavirus et du confinement. Ce dernier sera levé à partir du 11 mai 2020 mais il sera progressif, et les rassemblements de grande ampleur resteront interdits durant plusieurs semaines. « Les grands festivals et événement avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet prochain, » a précisé le Président de la République dans son allocution. Le Grand Prix de France de F1, prévu le 28 juin, pourra-t-il être maintenu ?

- Le Grand Prix de France officiellement annulé en F1
- GP de France 2020 : La décision sera prise rapidement

Il est désormais certain qu'un maintien de la course avec des spectateurs ne sera pas autorisé. La semaine dernière, Ross Brawn, le responsable de la compétition de la F1, a évoqué la possibilité d'organiser des Grands Prix à huis clos. « Nous pourrions avoir un environnement très fermé, avec des équipes qui arrivent dans des (avions) charter, en les escortant jusqu'au circuit, » a précisé l'Anglais sur Sky Sports F1. « Nous pourrions tester tout le monde, donner le feu vert, ne prendre aucun risque et avoir une course sans spectateurs. Ce n'est pas fantastique, mais je pense que c'est quand même mieux que de ne pas avoir de courses. »

Le Grand Prix de France pourrait-il se tenir à huis clos ?

L'organisation du Grand Prix de France n'a pas encore communiqué sur les annonces faites ce lundi. Pour que la course soit maintenue à la date prévue, seul le huis clos est désormais envisageable, mais il reste à savoir si l'idée de Ross Brawn pourra recevoir le feu vert des autorités. Même en limitant la présence au personnel des équipes et du championnat, plusieurs centaines de personnes seraient réunies dans un environnement clos et il n'est pas certain que cela sera permis. Le gouvernement a prévu donner plus de détails sur les mesures de déconfinement dans les prochains jours.

Pour la F1, maintenir une course à huis clos a un intérêt sur le plan financier. Les chaînes de télévision qui diffusent le championnat et les sponsors des équipes et de la F1 ont des contrats indexés sur le nombre de course disputées. La Formule 1 a donc besoin de maintenir autant de courses que possible.

Ross Brawn a par ailleurs évoqué un probable début de saison en juillet, ce qui entraînerait un report ou une annulation du Grand Prix de France 2020. Eric Boullier, directeur général de l'épreuve, a déjà promis des remboursements si la course est annulée.

Sur le même thème :
GP de France : La FFSA ne veut pas une course à huis clos
- Les Grands Prix européens devraient tous être à huis clos
- F1 2020 : Le nouveau calendrier sera « très différent »
- Red Bull est favorable aux courses à huis clos
- Coronavirus : Le Grand Prix de Belgique menacé à son tour
- Les pilotes de F1 pendant leur jeunesse ! [photos]
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement
- Toutes les infos sur le Grand Prix de France 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez