Publié le 20/04/2020 à 11:36

Les Grands Prix européens devraient tous être à huis clos

F1 2020 : Les courses en Europe devraient toutes être à huis clos

Les premiers Grands Prix de la saison 2020 de F1 devraient tous se dérouler à huis clos. Des circuits pourraient accueillir deux courses.

La Formule 1 travaille pour établir son nouveau calendrier 2020. A ce jour, toutes les courses prévues jusqu'à Montréal ont été reportées, ou annulées dans le cas de Monaco, en raison de la pandémie de coronavirus. La semaine dernière, la F1 a prévenu que le nouveau calendrier devrait être très différent, avec des changements de date également pour des courses encore prévues.

- La F1 veut débuter la saison 2020 le 5 juillet
- La course de Silverstone sera à huis clos, au mieux

En Europe, le déconfinement sera très progressif et les mesures de distanciation physique vont rester imposées plusieurs mois. Les courses disputées cet été pourraient donc être à huis clos. Cette idée a été évoquée durant une discussion entre les équipes, organisée jeudi dernier : « Ce n'était que des suppositions mais (le Grand Prix de Grande-Bretagne) pourrait se tenir à la date prévue, mais sans spectateurs, » a confirmé Zak Brown, directeur général de McLaren, à la BBC. « En fait, (...) toutes les courses européennes seront très probablement comme ça. »

Le huis a du sens économiquement pour la F1. Les revenus des équipes et du championnat proviennent surtout des sponsors et des chaînes de télévision, et les contrats sont indexés sur le nombre de courses disputées. Il est donc nécessaire de maintenir autant de courses que possible. L'équation financière devra cependant être revue : les promoteurs des courses versent habituellement des sommes élevées au championnat mais ils sont eux-même financés par la billetterie, réduite à zéro en cas de course à huis clos, et des collectivités locales qui comptent sur des retombées économiques, naturellement fortement réduites sans spectateurs.

Des décisions attendues rapidement

La France a interdit les rassemblement avec un large public jusqu'à mi-juillet, au minimum et le Grand Prix de France devrait très rapidement faire une annonce sur un maintien, un huis clos ou un report de sa course. La Belgique interdit des événements de ce type jusqu'au 31 août et Spa aurait renoncé maintenir la course à la date prévue. Le Red Bull Ring réfléchit de son côté à une course à huis clos.

« Plusieurs mesures sont à l'étude pour voir dans quelles conditions un Grand Prix sans spectateurs, une course que l'on pourrait appeler fantôme, pourrait avoir lieu, » a précisé Helmut Marko, conseiller de Red Bull, à Der Standard, ajoutant que cette idée devient « très probable. »

Même dans une course à huis clos, des centaines de personnes travaillant en F1 devront quand même se rendre les courses. Ross Brawn, le responsable de la compétition de la F1, a déjà décrit un protocole envisagé, avec des avions charter et des tests pour toutes les personnes qui entreront dans l'enceinte du circuit. Marko a de son côté précisé qu'il n'est pas certain que des journalistes seraient autorisés. Les équipes éditoriales et de réalisation de la F1 pourraient être les seuls présentes sur place. Avant l'annulation du Grand Prix d'Australie, Canal + avait prévu de le commenter depuis Paris.

Deux courses durant un même week-end ?

Les équipes de F1 réfléchissent aussi à de nouveaux formats de week-end. Ils pourraient se dérouler sur deux jours, pour faciliter la logistique des équipes dans un calendrier très dense, avec plusieurs enchaînements de courses sur trois week-ends consécutifs. La F1 envisage également d'organiser deux courses sur un même circuit.

« Avec un calendrier dense, quelle est la meilleure façon de faire autant de courses que possible ? » questionne Brown. « Une idée est d'avoir peut-être plusieurs courses dans le même lieu, et Silverstone en fait partie. »

Le circuit de Silverstone a de son côté évoqué l'idée d'utiliser son tracé à sens inverse, mais le circuit n'est pour le moment pas homologué pour cela.

Sur le même thème :
- Des circuits demandent à la F1 de payer pour un huis clos
- Leclerc aimerait des circuits à sens inverse
- GP de France : La FFSA ne veut pas une course à huis clos
- Coronavirus : McLaren craint un début de saison trop tôt
- Les ailerons et les nez les plus bizarres vus en F1 [photos]
- Les pilotes de F1 pendant leur jeunesse ! [photos]
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 20 avril 2020 à 17:22 leon dit : La varie interrogation est celle ci ; Quand les frontières seront elles ouvertes pour le déplacement des teams ? Et n'oubliez pas que le UK est maintenant hors UE et n' a jamais été dans Schengen