Publié le 21/04/2020 à 17:40

Vijay Mallya perd son appel contre une extradition en Inde

Vijay Mallya, ex patron de Force India, perd son appel contre une extradition

Vijay Mallya, ancien propriétaire de Force India en F1, a perdu son appel contre une extradition vers l'Inde. Des recours judiciaires restent possibles.

Vijay Mallya refait parler de lui. L'ancien propriétaire de l'équipe Force India, de fin 2007 jusqu'à l'été 2018, est poursuivi par la justice indienne, pour ne pas avoir remboursé des prêts contractés avant la faillite de Kingfisher Airlines, sa compagnie aérienne. Il est également soupçonné de blanchiment d'argent.

L'homme d'affaires est en Grande-Bretagne et il n'a pas le droit de quitter le pays depuis que son passeport a été révoqué, en mars 201 6. A la fin de l'année 2018, la justice britannique a répondu favorablement à une demande d'extradition Vijay Mallya vers l'Inde, mais il avait fait appel de la décision. Lundi, une cour d'appel a confirmé l'extradition de l'Indien.

Un dernier recours est possible pour Vijay Mallya, auprès de la Cour Suprême britannique. Il dispose de deux semaines pour la saisir.

Mallya ne veut pas rentrer en Inde

Vijay Mallya a fait part de sa volonté de continuer le combat en justice, pour ne pas être extradé vers l'Inde : « Je suis naturellement déçu par la décision prise par la Haute Cour, » a précisé Mallya sur Twitter. « Je vais continuer les procédures judiciaires, comme les avocats me l'ont conseillé. »

Vijay Mallya a par ailleurs affirmé avoir remboursé la moitié de la somme qui lui est réclamée et il précise être prêt à rembourser le reste. L'Inde affirme de son côté que Mallya n'a pas l'intention de rembourser les sommes dues.

L'équipe Force India, en grande difficulté financière, a été rachetée par Lawrence Stroll et ses associées en août 2018. Elle est devenue Racing Point en 2019 et elle va prendre le nom Aston Martin, dont Stroll est devenu actionnaire, en 2021. Ce sera la sixième identité de l'équipe, après Jordan, Midland, Spyker, Force India et Racing Point.

Sur le même thème :
Toto Wolff devient actionnaire d'Aston Martin
- F1 : Ces folles innovations aujourd'hui interdites [photos]
- Les ailerons et les nez les plus bizarres vus en F1 [photos]
- Les pilotes de F1 pendant leur jeunesse ! [photos]
- Coronavirus : Les courses automobiles reportées ou annulées
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez