Publié le 24/04/2020 à 18:31

Bentley : la Blower 'continuation' fâche les collectionneurs

Bentley Blower continuation : la réédition qui fâche les collectionneurs

Bentley aurait irrité certains collectionneurs en annonçant une réédition de la rarissime Team Blower de 1929.

On pouvait s'y attendre, la mode des modèles "continuation", ces rééditions de véhicules dont la production a cessé il y a bien longtemps par quelques constructeurs de prestige, commence à préoccuper certains collectionneurs qui craignent que leurs originaux perdent de la valeur. Plusieurs d'entre eux auraient récemment écrit à Adrian Hallmark, PDG de Bentley, pour lui faire part de leur mécontentement à ce sujet selon le site britannique Autocar.

En septembre 2019, Bentley avait annoncé se lancer à son tour, après Jaguar et Aston Martin entre autres, dans la production en série limitée d'un modèle "continuation". Il s'agira d'une réédition à douze unités de la Team Blower 4½ Litre construite à l'origine à quatre exemplaires par le pilote Tim Birkin en 1929 (parmi 55 Blower au total). Le 16 avril dernier, le constructeur de Crewe a révélé que le modèle virtuel en 3D servant au développement de l'auto était terminé, et c'est ce qui aurait motivé la réaction de ces quelques collectionneurs notables parmi lesquels figurerait notamment Ralph Lauren.

Une trahison pour certains collectionneurs

"La plupart des marques sont les gardiennes de leur propre histoire, les protectrices des archives, des voitures et de l'héritage. (...) Quand un constructeur majeur se met à produire des 'rééditions authentiques' des décennies après la période d'origine, ce qui brouille la limite entre vrai et faux et dévalue vraisemblablement les voitures originales que des propriétaires privés ont chéries et préservées depuis longtemps avant que des constructeurs s'y intéressent, cela donne la sensation que le garde-chasse est devenu braconnier", pourrait-on lire dans le message adressé au patron de Bentley.

Un porte-parole de Bentley aurait expliqué que l'idée de construire ces nouvelles Blower naquit lorsque le constructeur décida de restaurer l'exemplaire de sa propre collection (photo). "En parallèle, pour éviter de futures contraintes sur ce qui est maintenant une très vieille voiture, nous avons décidé de construire une réédition pour l'utiliser lors d'événements non-compétitifs et non-critiques, où l'héritage n'est pas crucial. Cette réédition serait la base d'une expérience authentique de la Birkin Team Blower sans mettre en danger l'intégrité de la voiture d'origine, qui est probablement la Bentley existante ayant le plus de valeur. (...) Bien que les voitures de la série 'continuation' soient mécaniquement identiques à notre Team Blower, elles n'afficheront pas la même couleur ou les mêmes motifs et seront donc immédiatement reconnaissables comme des voitures 'continuation'", aurait-il détaillé. Chaque client peut en effet bénéficier d'une finition personnalisée réalisée par le département Mulliner en charge du projet.

Déjà un succès

Et le porte-parole d'ajouter : "Après beaucoup de recherche et de discussions avec un certain nombre de parties prenantes - propriétaires de Bentley anciennes, restaurateurs, spécialistes, et une sélection de membres des Bentley Drivers' Club et Benjafield's Racing Club - nous avons testé l'idée de faire une série 'continuation' officielle et nous avons été surpris par l'enthousiasme généré. Même si nous avons entendu des inquiétudes similaires à celles exprimées dans la lettre, la grande majorité des retours était clairement en faveur projet. Donc nous nous sommes lancés." Les douze exemplaires prévus ont tous été réservés.

"Les quatre Team Blower originales sont uniques, extrêmement rares et ont une valeur exceptionnelle, et chacune a une histoire incroyable ; aucune nouvelle voiture ou addition à la famille Bentley Blower ne changera cela", aurait souligné Bentley.

A lire aussi :
Ferrari : la 250 GTO de retour en production ?

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez