Publié le 27/04/2020 à 18:33

Audi quitte le DTM à cause du coronavirus

Audi va quitter le DTM à cause du coronavirus, le championnat déçu

Audi a annoncé son départ du DTM à la fin de la saison 2020, en raison de la pandémie de coronavirus. Le championnat déplore un manque de solidarité.

Audi va quitter le DTM. Le constructeur allemand a annoncé son départ de la catégorie référence du tourisme à la fin de l'année 2020, en raison des « défis économiques » posés par la pandémie de coronavirus. Audi va se concentrer sur la Formule E, où la marque est présente depuis 2014. Mercedes a adopté une stratégie similaire, en quittant le DTM fin 2018, pour planifier son arrivée en Formule E.

« Audi a influencé le DTM et le DTM a influencé Audi, » déclare Markus Duesmann, patron d'Audi depuis le 1er avril 2020. « Cela démontre la puissance du sport automobile, dans les technologies comme dans les émotions. Avec cette énergie, nous allons continuer notre transformation pour faire avancer la mobilité sportive, durable et électrique. »

« C'est pour cette raison que nous concentrons nos efforts dans le monde de la course pour nous battre à chaque fois pour le "Vorsprung" (l'avance) de demain. La Formule E offre une plateforme très attractive pour cela. Nous envisageons d'autres formats de sport auto progressistes à l'avenir. »

Audi est le premier constructeur à annoncer son retrait d'un championnat majeur en raison de la pandémie de coronavirus. Le constructeur a décroché 23 titres en DTM, dont 11 des pilotes. Audi compte 114 succès, 345 podiums, 106 poles et 112 meilleurs tours dans la catégorie. La marque a dominé la saison 2019, en menant René Rast au titre.

Le DTM déçu par la décision d'Audi

La décision d'Audi met en doute l'avenir du DTM. BMW sera le seul constructeur engagé en 2021. Après le départ de Mercedes, Aston Martin a pris le relais en 2019, mais le constructeur britannique s'est déjà retiré et il devrait totalement changer de stratégie suite à la prise de contrôle par Lawrence Stroll, qui va renommer Racing Point en Aston Martin dans le championnat du monde de F1. Le DTM déplore un manque de solidarité dans la décision d'Audi.

« C'est une journée difficile pour le sport automobile en Allemagne et en Europe, » reconnaît l'ancien pilote de F1 Gerhard Berger, aujourd'hui Président d'ITR, qui organise le DTM. « Je regrette profondément la décision d'Audi de se retirer du DTM après la saison 2020. Même si nous respectons la décision du conseil d'administration, la nature à court terme de cette année expose ITR, notre partenaire BMW et nos équipes à des défis particuliers. En raison de notre association et des difficultés particulières auxquelles nous sommes tous confrontés durant la pandémie de covid-19, nous aurions espéré une approche plus solidaire. »

« Cette décision aggrave la situation et l'avenir du DTM dépendra totalement de la réaction de nos partenaires et sponsors à cette décision. Mais je m'attends à ce qu'Audi organise bien ce départ, d'une manière responsable et en partenariat avec ITR. Je reste impliqué pour l'année à venir, afin de garantir une saison passionnante et compétitive à nos centaines de milliers de passionnés. Mais, dès que cela sera possible, je veux également créer un plan de sécurité pour les équipes, les sponsors et toutes les personnes dont l'emploi dépend du DTM. »

Le DTM a prévu le lancement d'une motorisation hybride en 2022. Le championnat a également imaginé une catégorie électrique.

Sur le même thème :
- F1 : Ces folles innovations aujourd'hui interdites [photos]
- Les ailerons et les nez les plus bizarres vus en F1 [photos]
- Les pilotes de F1 pendant leur jeunesse ! [photos]
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 27 avril 2020 à 20:19 leon dit : fuck la voiture du peuple et ses sous marques

lundi 27 avril 2020 à 20:16 leon dit : Votre réponse : n'achetez ni seat, ni skoda , ni audi ni vw ; et si vous etes riche ni Bentley ou lambo voire BUG pour l'hyper riche : il ya mieux et moins cher ailleurs .