Publié le 28/04/2020 à 18:06

Mercedes encense le fair-play de Lewis Hamilton

Mercedes encense l'intégrité de Lewis Hamilton

James Allison, directeur technique de Mercedes, estime que Lewis Hamilton se distingue des autres grands pilotes par une intégrité en piste sans égale.

Avec six titres et 84 victoires, Lewis Hamilton a déjà sa place parmi les plus grands pilotes de l'histoires de la F1. Pour James Allison, directeur technique de Mercedes, une qualité distingue l'Anglais des autres pilotes qui ont marqué la Formule 1 : son intégrité en piste.

« J'ai eu la chance de travailler avec des gens qui ont une grande intégrité et je pense vraiment que c'est une caractéristique marquante de Lewis, » a expliqué Allison dans une vidéo publiée par Mercedes. « C'est l'un des pilotes les plus âgés du plateau maintenant. Il pilote toujours comme les plus jeunes mais il a remporté plusieurs championnats et un nombre incalculable de victoires. »

« C'est dur de trouver une manoeuvre incorrecte de Lewis en piste. Il fait beaucoup de choses spectaculaires, il fait des choses courageuses mais on ne le verra pas jouer aux autos-tamponneuses, ou recourir à des artifices dans son pilotage. »

Hamilton ne commet pas de manoeuvres anti-sportives

De grands champions ont parfois fait des manoeuvres anti-sportives au cours de leur carrière. Ayrton Senna a percuté Alain Prost au départ du Grand Prix du Japon 1990 et Michael Schumacher s'est accroché avec Jacques Villeneuve au Grand Prix d'Europe 1997. Il a été exclu du championnat pour cette manoeuvre.

James Allison estime que Lewis Hamilton n'a jamais eu un tel comportement en piste. « J'espère qu'il pourra continuer comme çela jusqu'à la fin de sa carrière, parce que c'est une performance vraiment sans faute, et je pense que parmi pilotes titrés plusieurs fois, c'est inédit d'avoir autant de succès sans manquer de sportivité, » estime-t-il. « Cela m'impressionne. »

James Allison salue également le niveau de performance de Lewis Hamilton, qui reste élevé malgré plus de 10 ans de carrière en Formule 1. « Je pense vraiment qu'il y a un moment où le talent du pilote reste à un très haut niveau, mais ce petit quelque chose qui fait leur génie en qualifications commence à leur échapper, » explique Allison. « Ce qui est intéressant avec Lewis, c'est qu'il a encore ça, et je pense que c'est dû à son extraordinaire talent physique et à son implication mentale, qui est assez incroyable. »

Sur le même thème :
Lewis Hamilton a identifié sa principale force
- Bottas veut devenir aussi constant que Hamilton
- Wolff révèle la clé du succès de Mercedes
- F1 : Ces folles innovations aujourd'hui interdites [photos]
- Les ailerons et les nez les plus bizarres vus en F1 [photos]
- Les pilotes de F1 pendant leur jeunesse ! [photos]
- Coronavirus : Les courses automobiles reportées ou annulées
- Les 10 programmes sur la F1 à voir pendant le confinement

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

samedi 02 mai 2020 à 18:31 MANDRED91 dit : Certes Messieurs, L'accrochage avec Barrichello était dangereux et inaceptable, mais à propos de Hill, soyons plus nuancés. En 94, Schumacher avait été injustement pénalisé et disqualifié sur 4 courses (2 Exclusions et 2 suspensions) ce qui permit de maintenir en haleine les fan de F1 sur cette triste année. Mais n'oublions pas que Damon Hill a lui-même accroché Schumi à 2 reprises en 95 : Silverstone et Monza. Mais cela, bien sûr, beaucoup l'ont oublié dans leur mémoire à géométrie... très variable !

mardi 28 avril 2020 à 20:17 Jujju dit : Oui et tassé Rubens Barrichello contre un mur à 300 km/h et on en passe... Schumi ne restera pas un modèle de sportivité. C'est ce qui, malgré son palmarès chiffré extraordinaire, marquera son passage en F1.

mardi 28 avril 2020 à 20:02 Pseudo dit : Euh et Schumi qui a aussi délibérément accroché Damon Hill?