Publié le 07/05/2020 à 13:00

La Lambogrhini Huracan Evo Spyder débarque en propulsion !

Lamborghini Huracan Evo RWD Spyder (2020) : infos et photos officielles

VIDEO. Enfin une bonne nouvelle! Au moment de relancer sa production, Lamborghini annonce l'arrivée de l'Huracan Spyder Evo en version propulsion. 

Alors que l'Italie sort progressivement du confinement très strict visant à lutter contre la pandémie du Covid-19, Lamborghini dévoile une nouveauté qui rend l'atmosphère moins pesante : l'Huracan Evo RWD Spyder ! La crise sanitaire que nous traversons oblige les constructeurs à s'adapter pour dévoiler leurs nouveautés.

C'est donc sous la forme de réalité augmentée, sur le site officiel de Lamborghini, que l'Evo RWD Spyder fait sa première apparition publique. Derrière cette appellation barbare se cache la dernière mouture du Cabriolet Huracan en version propulsion, c'est-à-dire avec deux roues motrices de moins que le modèle d'origine dont la transmission intégrale est l'une des marques de fabrique depuis ses débuts en 2014.

Mais comme le veut la tradition instaurée sur l'ancêtre Gallardo en 2009, Sant'Agata adresse aux puristes une version RWD pour Rear Wheel Drive, ou roues arrière motrices, délibérément tournée vers les sensations de conduite. A son sujet, Stefano Domenicali, le président de Lamborghini, ne tarit pas d'éloges. Sa description prend même une résonance particulière pendant la période que nous vivons : "l'Huracan Evo Spyder propulsion offre un plaisir de conduite brut et la possibilité de célébrer la vie à l'extérieur (...) tout en profitant du sentiment de liberté que seule la conduite à ciel ouvert peut procurer".

Huracan Evo RWD Spyder : moins puissante, mais plus pure

L'idée consiste à maximiser les sensations de conduite et limiter l'intervention de l'électronique. En délaissant l'embrayage multidisque central piloté, l'Huracan Spyder revient à l'essentiel : un bon vieil autobloquant mécanique et des contrôles de stabilité/antipatinage pouvant toujours être entièrement déconnectés. Les modes de conduite graduels sont reconduits, Strada, Sport ou Corsa, via la commande ANIMA située sur le volant, pour permettre de faire varier la réponse de la direction, du moteur, de la boîte, du contrôle de trajectoires, de l'ABS ou de l'amortissement électromagnétique optionnel, en fonction de votre humeur.

Côté moteur, le fameux V10 atmosphérique 5.2 litres de l'Huracan Evo régresse de 640 à 610 chevaux pour adapter le couple aux deux seules roues arrière et probablement conserver une hiérarchie dans la gamme. Avec un pic de 57 mkg au lieu de 62.2 mkg sur la version d'origine, obtenu au régime toujours aussi stratosphérique de 6500 tr/mn. Mais rien de catastrophique, puisque cette légère baisse de forme s'accompagne d'un poids censé être allégé de 33 kilos. Soit 1509 kilos annoncés à sec, c'est-à-dire probablement 1700 kilos dans la vraie vie, avec les pleins. Rappelons que l'Huracan Evo Coupé de notre Supertest avouait 1647 kilos sur la balance de Mortefontaine, au lieu de 1422 kilos officiellement annoncés, à sec.

324 km/h sans toit, ni loi

Le niveau des accélérations régresse légèrement par rapport à la version Spyder à quatre roues motrices, mais les bourrasques promises restent spectaculaires. Lamborghini évoque un 0 à 100 km/avalé en 3''5 au lieu de 3''1 à l'origine et 3''2 pour une McLaren 570 S Spider. La vitesse de pointe reste lunaire, avec 324 km/h contre 325 initialement et 328 km/h, de l'autre côté de la manche.

Pour ce qui est du toit, la capote souple est reconduite, comme chez Porsche ou Aston Martin et à l'inverse de ce qui se pratique chez Ferrari ou McLaren. Le fonctionnement électrique du système requière 17 secondes pour s'ouvrir ou se fermer et peut être activé en roulant, jusqu'à 50 km/h. Le tarif officiel français n'est pas encore fixé. Il devrait tourner aux alentours des 210 000 euros, hors options. En sachant que ces dernières qui s'élever à 60 000 euros sans trop se lâcher. Les premières livraisons sont prévues pour l'été 2020.

Fiche technique Lambogrhini Huracan EVO Spyder RWD (2020)

Moteur : V10 atmosphérique 
Cylindrée : 5204 cm3
Puissance : 610 ch à 8,000 tr/mn
Couple maxi : 57 mkg à 6,500 tr/mn
Transmission : propulsion, double embrayage 7 vitesses
Contrôle de stabilité/autobloquant : en série (déconnectable)/mécanique

Poids annoncé : 1 509 kg à sec
Rapport poids/puissance : 2.47 kg/ch

L - l - h : 4520 - 1933 - 1 180 mm
Empattement : 2 620 mm
Voies AV - AR : 1 668 - 1 620
Pneus AV - AR: 245/35 ZR 19- 305/35 ZR19
Carburant : 83 l

Performances annoncées :
V. max : 324 km/h
0 à 100 km/h : 3"5
0 à 200 km/h : 9"6
De 100 à 0 km/h : 32.2 mètres

Prix de base : environ 210 000 €

Lire aussi : 
Les Porsche Carrera RS dans Sport Auto Classiques n°16 [diapo]
Déconfinement : Ferrari, Bugatti et Lambo redémarrent les usines [DIAPO]

Photo de Laurent Chevalier

posté par :
Laurent Chevalier

Réagissez