Publié le 13/08/2020 à 10:07

Le break BMW M3 Touring décroche le feu vert !

Le break BMW M3 Touring sera lancé en 2022, c'est confirmé !

Avis aux amateurs, le constructeur munichois BMW a validé le break sportif M3 Touring !

Alors que ses compatriotes Audi et Mercedes-AMG proposent respectivement les RS4 Avant et C 63 Estate, il était étonnant que le constructeur munichois n'ait rien à proposer pour leur faire face... Un BMW M3 Touring est pourtant attendu de longue date du côté des fans de breaks sportifs... Bonne nouvelle, ces derniers seront certainement ravis d’apprendre que ça y est !!

Le modèle en question a officiellement obtenu le feu vert et devrait débarquer sur le marché à l’horizon 2022. Nous n'en sommes pour l'heure qu'au début du développement. BMW livre un seul et unique sombre teaser, que nous avons éclairci au maximum.

Le futur BMW M3 Touring sera donc dévoilé bien après les berline M3 (photo) et coupé M4, qui seront quant à elles révélées au mois de septembre 2020. Sous le capot, ces dernières reprendront la motorisation 6 cylindres 3.0 litres biturbo provenant des X3 M et X4 M. Un bloc associé à une boîte manuelle à 6 rapports et qui développe une puissance de 480 chevaux et 650 Nm de couple.

Jusqu'à 510 chevaux pour la version Compétition

Les clients pourront également opter pour une variante "Compétition" forte de 510 chevaux et dotée de la boîte M double embrayage à 8 rapports. Dans un premier temps, les deux modèles seront disponibles avec une propulsion classique puis, plus tard, avec la dernière version du système à quatre roues motrices M xDrive.

On a en tous cas hâte de reprendre des nouvelles du futur BMW M3 Touring. Rappelons finalement que l'Hélice a confirmé l'arrivée d'une M4 cabriolet. Elle est prévue en 2021.

A lire aussi :
Jusqu'à 510 ch pour les nouvelles BMW M3 et M4 !
BMW : le moteur diesel M50d à 4 turbos retiré en septembre
La future BMW M5 avec 1.000 chevaux et 100% électrique ?
La Mercedes-AMG C 63 S Break affronte un "BMW M3 Touring"...

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez