Publié le 08/10/2020 à 12:16

WRC - Ogier (Toyota) croit toujours à un 7ème titre

WRC Ogier croit toujours à un 7ème titre

Le sextuple Champion du monde des rallyes WRC Sebastien Ogier ne perd pas espoir d'empocher une septième couronne à deux épreuves de la fin de saison.

La saison 2020 du Championnat du monde des rallyes, tronquée de plusieurs de ses manches à cause du Covid-19, touche bientôt à sa fin.

Deux étapes figurent encore au calendrier avec le Rallye de Sardaigne, qui débute ce jeudi, et celui d'Ypres, en Belgique, qui accueillera pour la première fois de son histoire les acteurs du Mondial.

La lutte pour le titre fait rage et ils sont plusieurs prétendants à pouvoir ceindre la couronne, entre le leader Ott Tanak, Kalle Rovanpera, Thierry Neuville et Sébastien Ogier, séparés par 32 points avec encore 60 à distribuer d'ici la fin de championnat.

"Continuer de se battre"

"Nous sommes dans une situation où prédire l'avenir est difficile, tout est incertain", déclare Ogier en prélude du Rallye de Sardaigne où il s'est imposé à trois reprises entre 2013 et 2015.

"Mais si tout se passe comme prévu dans les deux rallyes restants, et avec encore 60 points à prendre, tout est encore possible, poursuit-il. Tant qu'il y aura une chance mathématique [de l'emporter, ndlr.], on continuera à se battre."

"Jusqu'à présent, on fait le job, estime-t-il. Nous n'avons pas commis d'erreur coûteuse cette saison, et nous faisons tout ce qui est nécessaire pour rester dans la course au titre."

Ogier aborde toutefois la Sardaigne avec un déficit de 18 points sur son équipier chez Toyota Elfyn Evans, conséquence de son abandon (casse moteur) dans l'avant-dernière spéciale du Rallye de Turquie.

"En Turquie, notre vitesse était bonne et tout semblait bien parti pour glaner de très bons points en vue du championnat, avant que ça ne coince, regrette-t-il. La motivation n'est certainement pas un problème - bien sûr, c'est un paramètre qui évolue au fil des ans, et ce n'est pas la même chose quand on se bat pour le premier titre et quand on se bat pour le septième, mais je n'ai aucun problème avec ça."

A lire aussi : 
F1 - GP DE L'EIFEL : DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Photo de Guillaume Alvarez

posté par :
Guillaume Alvarez

Réagissez